Photos‎ > ‎

Vendranges

22 mai 2011
Encore une belle journée d'été ce dimanche : température de 17°C au départ, ciel bleu, vent quasi absent et ambiance un peu moite suite à l'orage de la veille qui a visiblement bien arrosé la commune : les sentiers sont humides, mêmes sous les arbres dans les sous-bois, et les chemins sont un peu ravinés.
Au niveau circuits, pas de changement par rapport à l'année dernière. Pour commencer, descente en direction du carrefour des RN7 et RN82, qu'on traverse par un tunnel.

Ensuite, remontée très progressive en face du village de Vendranges, entre autres par une forêt d'acacias rafraîchissante. 

Quelques flaques laissées par l'orage et une végétation bien verte : on en oublierait que c'est la sécheresse.

Arrivée au premier relais, bien abrité du soleil (et de la pluie).
Pour faire passer les tranches de saucisson (accompagné d'un excellent pain, qu'on retrouve sur les autres relais également), quelque petites côtes et des passages très champêtres.

On s'éloigne ensuite de la RN82 pour arriver sur une partie plus en plateaux, d'où on a une belle vue sur la plaine du Roannais, les monts de la Madeleine et Chalmazel. Sur cette partie plus plate et avec moins d'arbres, le soleil commence à cogner, avec un vent de nord-ouest bien sensible et agréable .

Heureusement, quelques nuages plus noirs viennent nous faire de l'ombre. Ils donneront aussi quelques coups de tonnerre et 2-3 gouttes inoffensives. Ils passeront assez rapidement, mais d'autres suivront.

Encore quelques passages très champêtres.

Retour au village, avec pas mal de goudron sur les derniers kilomètres, mais sur des petits chemins.
Juste le temps de se mettre à l'abri avant une petite averse qui cette fois aura mouillé les randonneurs encore dans la campagne, avec un  rafraîchissement suite à la pluie : 21 °C.




23 mai 2010

Du grand soleil pour ce dimanche de Pentecôte.
L'air est encore un peu frais au départ, surtout sur les plateaux exposés au vent.
Pour commencer, une petite descente en direction de la jonction des nationales (n° 7 et 82), relativement calmes en ce dimanche matin.

Ensuite, on reprend les mètres perdus en remontant sur les collines, d'où l'on aperçoit la ville de Roanne.


La côte à peine terminée, le circuit se dirige en contrebas du village.


Au fond de la vallée, à l'abri du vent, la chaleur commence à se faire sentir. Heureusement le premier relais n'est pas loin.


Après être remonté sur les plateaux, belle vue sur la plaine du Forez et Chalmazel au loin, avec encore de la neige (trop brumeux pour être visible sur la photo).


Le circuit se poursuit ensuite, sans grand dénivelé. Un petit vent limite la chaleur (environ 23°C). Je ne suis plus habitué à des belles journées comme ça. Résultat : j'ai attrapé un coup de soleil.
Le parcours est très agréable et bucolique, avec des passages limités sur le goudron.


Pas de repos dominical pour les paysans, signe aussi que le beau temps ne va pas durer.

Comments