Photos‎ > ‎

Montchal

Marche des pierres folles
Organisateur : les Renards du FC Montchal Marche Athlétisme



23 octobre 2016

La grenouille est de sortie aujourd'hui, les marcheurs aussi.
Pas ou peu de pluie annoncée pour ce dimanche.

On profite de la douceur sur ces Montagnes du Matin : 9,5°C au départ, grâce à un léger vent de sud.
La vue est dégagée dans la Loire. Seul le sommet de Pierre sur Haute se trouve dans les brouillards.

Côté sud, quelques nappes de brouillard, peut-être venu du Rhône où le brouillard était présent ce matin.

Le ciel est nuageux, le soleil perce quand même de temps en temps.

Balisage impeccable, comme d'habitude !
Une bon point aussi sur cette marche, les circuits varient d'une année à l'autre : cette année c'est -en gros - direction Panissières et Cottance.


Certains arbres sont encore verts, d'autres sont passés à l'automne.
Et en prime une "bonne" odeur de campagne avec l'épandage de lisier dans le champ.


Magré la grosse pluie d'il y a 10 jours, et des petites pluies de cette semaine, les chemins sont un peu humides, mais sans plus.
Les ruisseaux n'ont pas de gros débit non plus, toutes les pluies à venir sont encore bonnes à prendre pour la végétation avant l'hiver.

Les fougères passent aussi à l'automne.

Relais campagnard, oeuf et confiture maison à celui-ci. Et toujours les frites à l'arrivée.

Longue côte en pente douce dans les bois.

Quelques rares champignons dans les prés.
Et aucun dans les bois, l'été a été trop sec, et il est peut-être un peu tard maintenant pour eux.

Retour au village, le ciel est un peu plus couvert, la température toujours douce : 15,5°C avec un vent de sud un peu plus fort.
Les feuilles tombent et volent, emportées par le vent.

26 octobre 2014

Grosse incertitude au départ de cette marche : le village de Montchal se situe juste à la limite des brouillards.
Et pourtant c'était le grand ciel bleu un peu plus haut en passant à Violay...
Température de saison : 7°C.

Le doute est vite levé. Le temps de s'inscrire, le soleil ne brille déjà plus.
Et le circuit se dirige vers le fond de la vallée, pour emprunter le sentier botanique de Sainte Agathe en Donzy.
Ambiance automnale ...
Il reste un espoir quand même, la météo prévoit une dissipation (possible) des brouillards : on y croit !

Même après être remonté sur les crêts, les brouillards sont toujours là...

Mieux vaut donc redescendre dans la vallée.
Pas de soleil, mais on passe sous le plafond nuageux.
Ce qui permet d'apercevoir les arches du pont Marteau.

Petite consolation : des bons relais avec le choix entre salade de lentilles + compote ou salade de fruits sur le dernier ravitaillement.
Les circuits ont été modifiés depuis l'année dernière : direction Sainte Agathe et Sainte Colombe sur Gand cette année.
Dommage car on ne profitera guère du paysage avec cette grisaille.

De bonnes parties en forêt.

Un peu de couleur avec du houx, toujours aussi présent sur cette marche.

Retour à la salle sous une température bien fraîche de 10 °C. On restera au chaud pour manger les frites.
Beaucoup d'humidité maintenant que Montchal se trouve juste sous le plafond nuageux.
Et au final pas seul un rayon de soleil sur mon circuit...


 >> Retour en haut de page
 Marches du week-end prochain
 Autres marches ...



27 octobre 2013

Cette nuit les horloges sont passées à l'heure d'hiver.
Ce n'est pas encore le cas de la météo : après un samedi quasi-estival, grande douceur au départ (15°C), malgré l'averse orageuse de la nuit.
Nouveaux circuits cette année, plus orientés en direction de Cottance.
Pour la dernière édition, on remontait du côté de Violay, avec un peu trop de forêts à mon goût.

De beaux tapis de feuilles sur les chemins. Il en reste encore sur les arbres.

Circuit faiblement vallonné, sans grande difficulté.
Le ciel restera souvent nuageux pendant cette petite marche.
Parfois un peu plus de soleil aurait été bienvenu sur les bosses bien exposées au vent.
Par contre, dans les fonds, à l'abri du vent, il fait presque chaud.


Très bonne visibilité du côté de la plaine du Forez et de Chalmazel.

Passage sur un chemin commun avec la marche de Civens. Circuit très "campagnard" entre champs et fermes.

Beaucoup de monde (mais pas d'attente) au 1er relais, où passent presque tous les circuits.

Quelques champignons qui ont du apprécier la pluie de la nuit (Saint Michel je crois).
Retour à Montchal, avec 17 degrés, et un soleil qui commence à être plus présent.
Et une bonne barquette de frites pour reprendre les calories perdues !


23 octobre 2011

Comme d'habitude pour cette marche des pierres folles, des cartes bien précises, avec les dénivelés, pour choisir son circuit.

Montchal est situé sur une bosse des montagnes du matin, à 650m d'altitude. 
Il y fait plus doux (6°C) que dans les vallées (le 0°C n'était pas loin du côté de Tarare).
A peine 100 mètres au dessus de la salle, on trouve quand même quelques gelées blanches dans un petit creux.

En continuant à monter, on retrouve une relative douceur au soleil. Un petit vent est tout juste perceptible sur les hauteurs.
Grand ciel bleu ici, mais quelques nappes de brouillard isolées dans la plaine du Forez et également sur le sommet de Pierre sur Haute à Chalmazel.


Les gelées blanches sont assez généralisées dans les fonds, pourtant pas très encaissés. Le soleil aura vite fait d'évaporer cette humidité.

Relais sur un tapis de feuilles à l'étang de Fontbonne, où l'on est arrivé par un sentier inédit, défriché l'année dernière.

Ensuite direction le bois de Montchervet, qu'on attaque par un petit raidillon.

Les circuits ont été modifiés depuis l'année dernière, et je me serais bien passé de ce passage dans le bois, que j'ai trouvé interminable, avec l'impression de tourner en rond (heureusement que le circuit était bien balisé, sinon ça peut faire un très bon exercice d'orientation), et avec très peu de points de vue pour se situer.
Ici l'un des rares points de vue, sur Violay et la tour Matagrin, qui eux sont au soleil (car en plus le bois est orienté nord-ouest, donc peu de luminosité).

Encore quelques centaines de mètres en lisière du bois, avec une vue dégagée et un vent assez sensible, totalement absent dans les bois.
Quelques restes de la pluie de mercredi dernier. Mais c'est plutôt le sec sur les sentiers. 
  
Malgré la sécheresse, on trouve quelques rares champignons ... mais personne ne veut de ceux-là.
Côté nourriture, les randonneurs sont bien servis : sac-bardin, pâté, fromage, salade de lentilles, pâte de coings... Les relais sont copieux et variés, sans parler de la barquette de frites à l'arrivée.

Les premières gelées ont fait leur apparition cette semaine, mais l'automne a été plutôt doux, les arbres sont encore bien verts pour une fin octobre, et on trouve même quelques genêts en fleur.

Fin de la boucle dans le bois, et retour tout près de Fontbonne, pour redescendre la vallée, au soleil.
Passage devant le lieu-dit Magat, où ont été fusillés des maquisards en mars 1944.
C'est pas en Nouvelle -Zélande qu'il fallait être pour voir flotter le drapeau français ! 


Retour sous le soleil, à travers champs, avec un vent du sud modéré, mais pas très chaud (14°C à l'arrivée), et finalement très peu de goudron sur ce circuit.



24 octobre 2010

Depuis le début de la semaine, la météo annonçait la pluie ce dimanche : elle est bien tombée la nuit, mais bonne surprise ce matin, le temps est sec, bien que gris et un peu frais (5°C), mais sans aucun vent.
Le temps est plutôt net, aucun brouillard sur les sommets locaux comme la Tour Matagrin, ce qui n'est pas le cas au loin de Chalmazel, avec une nappe de brouillard dans la plaine du Forez.


Quelques passages boueux, mais les chemins restent bien praticables, surement plus glissants pour ceux qui seront les derniers à passer.


Quelques rares brouillards du côté de Violay
Le houx est très bien fleuri cette année.

Pas une goutte de pluie ce matin, on aperçoit même quelques trouées de ciel bleu vers le Nord.


Le temps est plus gris vers le Sud-Ouest, en direction de Sainte Agathe. Le temps n'est pas si sombre qu'il y parait, c'est plutôt un problème de prise de photo sur cet appareil qui n'est pas le mien.


Le circuit est assez vallonné dans l'ensemble, sans grande difficulté, sauf à la fin où on enchaîne dans la foulée une descente assez raide avec une bonne côte.
Fin de la marche sous la pluie et la fraicheur (6°C). Contrairement à ce que laissait penser la météo la veille, c'est finalement le matin qu'il aura fait le plus beau. Pour se réchauffer, rien de mieux qu'une bonne barquette de frites offerte à l'arrivée !



 >> Retour en haut de page
 Marches du week-end prochain
 Autres marches ...


25 octobre 2009 

Très bonne présentation des circuits au départ : le 32 a l'air sympa, mais ça ne sera pas pour moi.


Temps d'automne pour ce premier jour à l'heure d'hiver. Une averse est fort possible. 
Les brouillards trainent sur les crêtes, mais à Sainte Agathe, droit devant, le soleil brille. 


 Le parcours est vallonné, avec quelques petites bosses où l'on sent un petit vent frais. De celle-là on aperçoit Cottance.

Relais de midi au Moulin Piquet, avec du saucisson au menu.


Les arbres commencent à prendre de belles couleurs.







Bravo aux organisateurs pour le balisage impeccable.



Dernière côte sous le soleil, qui a finalement brillé toute la journée. J'avais prévu l'imperméable, mais c'est le short qui a servi : ça fait plaisir quand le météo se trompe dans ce sens.


Beau point de vue pour finir, même si le temps est brumeux au loin et si Chalmazel semble encore pris dans les brouillards.
Comments