Photos‎ > ‎

Amplepuis


Marche solidaire
Organisateur :
7 associations différentes à caractère social ou humanitaire

10 septembre 2017


Voilà une bonne dizaine d'années que la marche d'Amplepuis a été interrompue.
Nouveau départ cette année avec d'autres associations organisatrices.

Temps automnal pas très encourageant ce matin : ciel gris et 10 petits degrés.
Une bonne portion de goudron pour sortir de la ville : on serpente dans les petites rues de la ville, en passant devant le musée Barthélémy Thimonnier, l'inventeur de la machine à coudre.
On prend petit à petit de la hauteur, en direction des Sauvages.

Après la sécheresse et les canicules de cet été, on apprécie l'ambiance fraîche et humide suite à la petite pluie de la veille.

Fin de la côte marquée par le château de Rochefort.

Ensuite on redescend pour passer sous la voie ferrée.
Comme pour la marche des Sauvages, quand on passe sous le tunnel, c'est que la côte est juste derrière !

Bon petit raidillon dans un premier temps pour rejoindre le 1er relais.
Pour une fois les vaches ne regardent pas les trains passer.
On continue ensuite en pente plus douce pour rejoindre les crêts.

Quelques douglas, pourtant pas plantés cette année, ont souffert de la sécheresse.

On est en pleine nature quand on découvre dans un champ une drôle de construction, probablement les restes d'une ancienne base extra-terrestre.
Hypothèse qui semble se confirmer un peu plus loin au vu d'une étrange spirale en dessous de cette structure.

Le vent est bien frais sur les crêts, on aura même 2-3 gouttes inoffensives.
La vue porte loin en direction de la plaine roannaise et des monts de la Madeleine.

Nouveau relais à la chapelle Saint Fortunat, avec du pain et fromage locaux.

Il reste quelques nuages menaçants, mais le soleil prend de plus en plus de place.

Un bon kilomètre de goudron pour revenir à la salle, avec une salade de lentilles à l'arrivée, et seulement 15°C.
Pourtant on est encore en été !