Photos‎ > ‎

Chalmazel


Organisateur :
Les Bons pieds

26 août 2018

Joli programme pour cette randonnée sur les sommets de la Loire :
un passage par la station de ski, puis une bonne partie sur les crêtes et cols, du Béal et de la Loge entre autres.
et seulement 690 m de dénivelé : merci le télésiège !

Départ depuis le fond du village, sous le château.
Le thermomètre est descendu bien bas dans la nuit, à 1,3°C (voir l'édito de la Météo à temps perdu du 26/08) et même à -0,5°C à 10 cm du sol !
L'automne approche ...
Il est déjà un peu tard à mon départ, le soleil a déjà réchauffé l'air : 10°C environ.

Début de circuit entre champs encore dans la rosée et fraîches forêts, on monte plus qu'on descend.


Embarquement pour 350 m de dénivelé.
Pour les plus courageux, le circuit de 32 km fait vraiment l'ascension à pied.

1er relais en vue, à la Jasserie des Granges, à gauche du télésiège.
On ne montera pas plus haut après le relais, à part le circuit de 32 km qui monte encore presque jusqu'au sommet de Pierre sur Haute (1634m).
Finalement, je regrette de ne pas avoir fait cette centaine de mètres de dénivelé supplémentaire, ça ne rallongeait pas tellement mon circuit.
Surtout que le temps le permettait !
11°C de maxi relevé ce jour là en haut, sous le soleil, contre seulement 5,8°C la veille sous la grisaille et un peu de pluie.


Passage à flanc de la montagne pour rejoindre le col de la Chamboite (1487m).
On est ici à la limite des départements de la Loire et du Puy de Dôme.

Vue dégagée sur les volcans, du Puy de Dôme (dans l'axe du piquet) au massif du Sancy.
On aperçoit aussi la ville de Clermont Ferrand.

Des cornes bien utiles pour se gratter le dos.

Encore un petit effort pour dépasser les 1500m d'altitude.
Chemin très bien balisé !



Du sommet de Peyre-Mayou, belle vue sur les landes des Hautes Chaumes, en direction du nord.
C'est le programme qui nous attend pour quelques kilomètres, avec d'abord un passage par le col du Béal.

Ciel bleu et pas le moindre arbre, donc 100% soleil pendant un bon moment sur cette portion du GR3.
Et comme on a toujours le soleil dans le dos, les mollets vont prendre un petit coup de soleil.

Fin des landes, la forêt approche.
On ne la quittera pas pendant un bon moment.
C'est à peu près à ce niveau là qu'on se sépare du circuit de 20 km.
Circuit radicalement différent ensuite : presque plus de panorama sur les alentours, bien qu'on soit sur les sommets.

Un clairière au col de la Loge.
Ici c'est du ski nordique, et même des chiens de traineaux, en activité ce jour-là avec un kart en guise de traîneau.

Petit à petit, on redescend à travers la forêt.
Les points de vue sont plus rares.
On profite d'une coupe récente pour constater l'éloignement de Pierre sur Haute. On a déjà fait beaucoup de kilomètres !

Finies les fraiches forêts, le temps devient plus chaud.

Arrivée au dernier relais, dans le village de Jeansagnière, rattaché à Chalmazel.
Et comme au 2 relais précédents, de la fourme bien sûr !
Et une salade aussi, de pâtes cette fois, pour changer de la macédoine.

Bon dénivelé négatif sur la fin pour rejoindre notre point de départ.
Et un excellent gâteau aux myrtilles pour reprendre des forces.
Environ 17-18°C pour finir.