Photos‎ > ‎

Poule les Echarmeaux

Organisateur : Comité Pédestre Poulon

9 juin 2019

Une scierie dès les premiers mètres de cette randonnée, on est bien dans le Haut Beaujolais et ses forêts, principalement de douglas.

Le ciel est gris, même si par moments on devine le contour du soleil.
Température douce avec 12°C.

Après quelques centaines de mètres dans les champs, on attaque le menu principal du circuit : des sapins.

Quelques prairies pour rompre la monotonie des forêts.
C'est sur Poule les Echarmeaux que l'Azergues prend en partie sa source (appelée l'Ergues par facilité pour les pêcheurs).
L'autre source (l'Aze) est située dans la commune voisine de Chénelette.

Quand les sapins ne sont pas trop épais, les fougères en profitent pour occuper les sous-bois et les talus.

On aura droit à quelques gouttes éparses et une mini-averse qui ne battra même pas la poussière.
Les chemins sont secs, ces flaques d'eau ne datent pas d'aujourd'hui.

Une belle forêt de feuillus avant d'attaquer la difficulté du circuit : l'ascension de la roche d'Ajoux à 973m.
A part cette grosse côte, le dénivelé n'est pas très important, sur mon circuit de 19km en tout cas, avec 600m de positif.
Beaucoup de cailloux pour monter, on en aura aussi pour redescendre.

Malgré le temps gris et brumeux, superbe panorama dominant depuis cette roche, du nord au sud en passant par l'ouest (monts de la Madeleine et du Forez).
Seul manque l'est, caché par d'autres sommets dont le Mont Saint Rigaud.

Pour la 2ème fois, je croise une petite bête (un mulot ?).
Même pas peur de se faire écraser par un randonneur.

2ème relais au col des Echarmeaux, avec saucisson, fromage, chocolat et raisins comme au relais précédent.

On redescend dans la vallée et les champs, avec une drôle de construction plantée là.
Il s'agit en fait d'une cheminée d'aération du tunnel ferroviaire (longueur de 4km environ) reliant Belleroche dans la Loire à Poule.

Une variante est possible en fin de circuit pour faire une boucle dans la zone humide des Monneries.
Plus d'infos sur le site de Poule les Echarmeaux.
Cheminement en bois douglas bien sur !
A part les ruisseaux qui traversent cette zone, peu d'humidité apparente : avec le début d'année plutôt sec, les sols ne sont pas gorgés d'eau.

Retour au village, presque sous la chaleur, grâce à un soleil qu'on avait rarement vu.
20°C à l'arrivée, et une bonne omelette pour refaire le plein.