Photos‎ > ‎

Sarcey

Organisateur : Comité des Fêtes

26 février 2017

Belle matinée annoncée avant l'arrivée d'une perturbation en fin d'après-midi.
Il fait un peu frais (1,5°C) mais le soleil de fin février commence à chauffer.

Le circuit est inversé par rapport à mon dernier passage ici il y a 7 ans.
Direction le nord, le Beaujolais (on y est déjà, mais sur la bordure sud), et la forêt de la Flachère, repérable de loin avec son château (sur la petite butte sur la gauche, entouré de bois).

La nuit a été claire, on a eu droit à un petit gel, assez fort quand même pour geler l'eau et donner de petites plaques de glace.

On descend en pente douce vers les Ponts Tarrets en empruntant le chemin du Tacot, et son viaduc en pierres dorées.

Après un bon hiver, froid mais sans excès, les premiers primevères apparaissent.
Le printemps météorologique c'est dans quelques jours seulement, le 1er mars !
Le bourdon emmagasine les calories avant de décoller...

1er relais au parking de la forêt de la Flachère.
Comme en 2010, un relais gourmand avec sa grapillette, une confiture de raisins, et du pain aux noix.
J'avais trouvé le tarif de la marche un peu élevé en 2010, je crois qu'il n'a pas évolué en 7 ans, c'est tout à fait correct pour les relais proposés (7€ pour 20km).

C'est parti pour un petit tour dans la forêt de la Flachère, avec des panneaux explicatifs sur les bois.

Vue en direction du village d'Oingt, presqu'au sommet de la colline.
Au premier plan, des plantations de vigne en perspective.

On monte un peu et on bascule sur le versant ouest, en direction des monts de Tarare.

En fait on fait le tour du château de la Flachère, et de son long mur d'enceinte plus exactement, car on ne distinguera que furtivement le château.

On longe l'Azergues sur quelques centaines de mètres.
Il y a de l'eau, mais sans plus ... l'hiver a été plutôt sec.

Une petite grimpette pour remonter sur les plateaux.
Un autre signe du printemps, l'hellébore fétide, une drôle de plante, et pas que par son nom.

On profite encore d'agréables passages ensoleillés, à travers vignes.

Vue sur le village de Légny, de l'autre côté de l'Azergues.

Dans la série le printemps arrive, il me manquait le coucou. C'est bien le seul que j'ai vu...

Un gros changement par rapport à 2010, l'apparition de l'A89... finalement pas trop bruyante avec de nombreux passages en "tranchée".

Retour à la salle des fêtes, entourée d'un parking géant.
Grosse affluence pour cette marche ensoleillée.
Saucisson chaud et patate à l'arrivée.
12,5°C sous un ciel de plus en plus voilé.
 



 >> Retour en haut de page
 Marches du week-end prochain
 Autres marches ...


28 février 2010

Finalement la tempête Xynthia a eu la bonne idée d'être assez rapide pour passer chez nous pendant la nuit.
Ce dimanche matin, la température est très douce (10°C) et le vent assez faible.
Sarcey se trouve à la limite des nuages et du grand ciel bleu, plus à l'ouest.

Le circuit commence dans les vignes, sur un secteur qui sera traversé par la future autoroute Balbigny - La Tour de Salvagny l'année prochaine. 
Le tracé est repérable par de nombreux piquetages. Pour les étourdis, ce n'est pas le balisage de la marche !

Les chemins sont agréables, encore un peu humides par endroits, mais très praticables.


Passage par le point culminant de Sarcey, à 425m, avec une très belle vue à 360°, sur le Beaujolais au Nord :


sur le Mont Verdun à l'est, sous les nuages.

sur les monts de Tarare à l'ouest.


Les tarifs de la marche sont un peu élevés : on comprend mieux pourquoi en arrivant au 1er relais, où nous attend un pain aux céréales avec son petit pot de miel et de confiture, fournis par des producteurs locaux.

Le soleil fait son apparition : ça sent le printemps !

Traversée du village du Breuil, en pierres dorées.


Après le 2ème relais, un petit tour dans la forêt de la Flachère.


Pour finir, remontée en douceur depuis les Ponts Tarrets, en empruntant une ancienne voie de chemin de fer.


En approchant du village, le vent est un peu plus sensible.