Photos‎ > ‎

Saint Vérand


Marche de janvier
Marche de l'espoir
Organisateur : ARSLA
Association pour la Recherche sur la SLA (Sclérose Latérale Amyotrphique ou maladie de Charcot)
 Marche de mai (occasionnelle ?)

Organisateur :
les marcheurs des Pierres Dorées


5 janvier 2020

Grand soleil pour commencer, petit froid quand même avec 3°C, les bonnets sont de sortie.
C'était pas gagné vu la météo des jours précédents :
- ciel plutôt gris et brouillards sur les hauteurs la veille,
- grisaille et pas de dégel à Saint Vérand les 2 premiers jours de l'année !

Début à travers champs et vignes.

Une bonne petite côte pour se réchauffer.

Du sommet, belle vue vers l'ouest, en direction de Dareizé et des monts de Tarare.

Beaucoup de monde sur ce début de circuit, grosse foule au 1er relais.
Une partie du "troupeau" qui était devant moi mais que je n'ai pas rattrapé à temps !

Je suis passé au mauvais moment, les marcheurs, arrivants ici au relais, sont beaucoup moins nombreux.

Ensuite, changement de paysage, on abandonne les vignes et on trouve les forêts, ici en direction de Saint Clément sous Valsonne.

Il a gelé au sol cette nuit, les rares parties ombragées sont encore blanches.

De notre côté, on a plutôt chaud : encore une bonne côte sous le soleil.
La plus grande partie du circuit est exposée sud.

Au sommet de la bosse, vue dégagée du côté est, vers Oingt.
Après avoir chauffé dans l'ascension, il faut vite se recouvrir sous un petit vent de nord bien frais.

Passage à travers bois, là où on trouvera les rares passages à l'ombre et les versants tournés vers le nord.
Une randonnée 90% ensoleillée bienvenue après ce début d'année gris.

Il a beaucoup plu cette fin d'année 2019 : un peu de gadoue, mais les chemins restent praticables.

Passage par la Croix de Brou (613m), ensuite c'est une grande descente, à la "verticale" avec la vallée de l'Azergues au fond.
Superbe vue face à nous !

Sur la gauche, le village de Létra.

Ternand en point de mire, au centre de la photo.

Il se passe aussi des choses à l'arrière : un grand coeur !

Des champs de vigne ...

Fin de la descente au 2ème relais.
Ensuite le chemin est plus plat, à flanc de colline.
Alignement de Ternand et Oingt au sommet avec sa tour.

L'hellébore fétide, fidèle à l'hiver.

Final dégagé en pente douce sur une bosse, en plein soleil.

Retour au village avec 8°C.
Une bonne attente pour obtenir son plateau repas : saucisson chaud + pâtes + camembert + pomme.
Tarif élevé pour les marches de 14 km et plus (10€), mais acceptable quand on sait que 70% est reversé à l'association.



1er mai 2011
Temps estival pour ce 1er mai : grand ciel bleu et 12°C le matin.
Quelques originalités pour cette marche en Beaujolais :
- le principe est celui des randonnées de village, mais les organisateurs ("les marcheurs des Pierres Dorées") choisissent chaque année un village différent dans le Beaujolais (38ème édition déjà !).
- dès le départ, le sandwich est distribué : bonne idée pour casser la croûte quand bon nous semble, mais un peu moins pratique puisqu'il faut transporter le sandwich, même s'il ne fait pas 1 kg.


Départ à travers vignes et prairies, en manches courtes, avec un temps un peu lourd déjà. Quelques nuages isolés bourgeonnent un peu plus au nord: pas très rassurant pour l'après-midi ...
Direction la vallée de l'Azergues, dont le nom viendrait de l'arabe "Al Zergua" : Eaux Bleues. Même si l'eau n'est pas vraiment sale aujourd'hui : dur d'y voir du bleu ...
Une fois la rivière traversée et retraversée pour le 1er relais, c'est l'ascension vers le village médiéval de Ternand, perché sur sa butte.


Petit village touristique avec des ruelles pittoresques, les ruines de son château et une belle vue sur le Beaujolais côté Létra et Oingt.






Mais l'ascension n'est pas encore terminée, le plus dur reste à venir : une bonne côte assez longue à travers vignes pour atteindre les crêtes, sous le soleil, mais avec un petit vent de Sud-Est qui s'est levé et qui refroidit un peu le moteur.


Arrivée au sommet, la Croix de Brou (plus de 600 m), et un relais bienvenu.

Ensuite, changement radical de paysage : on bascule dans le Beaujolais vert et la forêt de Brou, avec un sentier ombragé et agréable à flanc de colline.


Passage en balcon avec un panorama sur les monts de Tarare et du Lyonnais plus au Sud.

Après ce passage sur les chemins forestiers, retour dans le Beaujolais tout court, avec une vue (brumeuse) jusqu'au Mont Verdun. Les nuages sont un peu plus présents sur les reliefs, mais pas vraiment menaçants.



Retour au village avec un passage dans l'herbe (et les orties!) déjà haute pour la saison. La végétation a bien profité de l'ensoleillement et de la chaleur du mois d'avril passé, on se croirait presqu'au mois de juin !
Mai est bien parti lui aussi : 22°C à l'arrivée.



 >> Retour en haut de page  Marches du week-end prochain
 Autres marches ...


 

Comments