Photos‎ > ‎

Saint Germain sur l'Arbresle




Organisateur : Club de randonnée "les Grisemottes"



16 mars 2014

Il y a 4 ans (voir plus bas), le départ se faisait depuis la cave coopérative.
Cette année, c'est à la salle des sports du village
que se font les inscriptions.

Après un samedi après-midi maussade, avec de la grisaille et un vent de nord frais, c'est un grand ciel bleu qui nous accueille.
Ce petit vent aura eu le mérite de dissiper la pollution des jours précédents.
Bien qu'on reste à un niveau 8/10 de pollution à Lyon, la visibilité est bien meilleure ce matin.
Pas question de voir le Mont Blanc, c'est déjà bien qu'on arrive à distinguer les Monts d'Or !

La température est agréable : 10°C, et il fait presque déjà chaud sous les rayons du soleil.


Les premiers kilomètres serpentent entre les vignes, les champs et les hameaux de ce village très étendu.
Grosse affluence : les Lyonnais viennent chercher de l'air (un peu) moins pollué.







Une petite côte après le lavoir pour rejoindre le village de Nuelles.
Administrativement, ce village ne fait plus qu'un avec Saint Germain.
On ne dit donc plus Saint Germain sur l'Arbresle mais Saint Germain Nuelles.
Il va falloir que je change le titre de la page...

A gauche le clocher de Nuelles et celui de Saint Germain à droite.


Les arbres et arbustes commencent à fleurir.






Arrivée au 1er relais au milieu des vignes.
Relais copieux, voire même trop car il reste encore beaucoup de kilomètres (seuls 5 de parcourus).
Et un beaujolais local en prime pour compléter ce repas !


Quelques passages en sous-bois où l'on trouve de jolies fleurs.

On traverse l'A89 par dessous.
Réduction de la vitesse de 20km/h en raison de la pollution.
On distingue les Monts d'Or dans le fond.

Des zigs et des zags sous la ligne haute tension.


Beau panorama sur le Beaujolais et la vallée de l'Azergues, avec Chessy les Mines dans le fond.


Le château de Chatillon d'Azergues plus en aval dans la vallée.


Après le 2ème relais léger (qui aurait mérité d'être inversé avec le 1er), la seule petite côte de ce circuit sans grand dénivelé.
Un petit vent de nord bien agréable pour limiter la surchauffe.


Balisage impeccable.
Certaines arrivent quand même à manquer la bifurcation !

Nouvelle traversée de l'autoroute, par le dessus, pas loin de l'aire des pierres dorées et de la cave de Bully.


Retour au village à travers champs et vignes, avec une vue sur Bully.
Presque de la chaleur à l'arrivée avec 17,5 °C.




21 mars 2010

Départ original pour cette marche depuis la cave coopérative de Bully, en plein milieu des vignes.
Traversée d'un joli petit hameau en pierres dorées pour commencer. Normal, les carrières sont juste au-dessus.


Descente plongeante sur Chessy-les-Mines, avec les côteaux du Beaujolais en face.
Le temps est très doux (12°C environ), les chemins sont un peu humides suite à une petite pluie dans la nuit.


Après le relais bien garni de Chessy, le parcours est plat et agréable, en suivant les berges de l'Azergues.


Signe du réchauffement climatique ? on ne voit pas de vaches dans les prés, mais des chameaux !

Après une petite côte, belle vue sur Châtillon d'Azergues.
Il commence à faire lourd. Les rares moments où le soleil perce les nuages, on se croirait presqu'en été.


L'hiver s'en va, les premières fleurs apparaissent.
 



Sur les plateaux, une bonne portion de goudron. On retrouve la ligne haute-tension qu'on a croisée au départ.
Décidément, tout passe dans le secteur : après l'électricité et une canalisation de gaz, moins visible car enfouie, on traverse ensuite la future A89, où les engins sont au repos.
Les organisateurs signalaient d'ailleurs au départ qu'ils avaient du modifier les circuits suite au chantier.


Après un petit beaujolais au relais, quelques gouttes tombent à l'approche du village de Saint Germain, mais pas de quoi sortir l'imper. L'orage passe plus au Nord, avec quelques éclairs.